Montreal,Laval
West Island
Lun-Ven / Mon-Fri 8:30am–7:00pm
Sam-Dim / Sat-Sun: 10:00am–5:00pm

7 raisons pour lesquelles votre laveuse ne démarre pas

La laveuse est l’appareil électroménager très utilisé dans les foyers. Il n’est donc pas étonnant de voir cet appareil avoir des dysfonctionnements après quelques mois d’utilisation. Les causes pour lesquelles une laveuse peut manquer de démarrer sont nombreuses. Il peut s’agir d’un défaut d’alimentation électrique ou de la défectuosité d’une pièce. C’est pour cela qu’il convient de faire un diagnostic de l’appareil pour déceler la panne. Cet article vous des raisons qui peuvent empêcher votre lave-linge de démarrer.

Problème d’alimentation électrique

Si votre machine ne présente aucun signal de voyant, il est impératif de vérifier très rapidement le branchement électrique. En effet, il faut s’assurer de l’inexistence d’un dysfonctionnement au niveau du disjoncteur et de la circulation réelle du courant dans la prise. Pour effectuer cette vérification, vous pourriez brancher un autre appareil afin de tester la prise électrique. Si le problème persiste, faites recours à un spécialiste en installation et réparation appareils électroménagers.

La carte électronique est défaillante

La carte électronique est la gérante de toutes les fonctions électriques de votre appareil. Son rôle dans le démarrage de la lessive apparait indéniable. En cas de défaillance, elle peut donc empêcher votre machine de fonctionner. Vous pouvez changer la carte électronique, mais la présence d’un expert en réparation de laveuse fera toute la différence. Lorsqu’une partie est endommagée, tout le circuit se trouve lésé, car l’un ne va pas sans l’autre. Il est donc utile de sillonner tous les éléments constitutifs afin de détecter la cause éventuelle du dysfonctionnement. Certains problèmes par contre peuvent trouver leur source dans le manque d’entretien.

Comment entretenir votre laveuse ?

L’entretien est l’étape la plus importante de toute acquisition. Assurez-vous d’utiliser le détergent adapté à votre laveuse en suivant rigoureusement le mode d’emploi. Il convient aussi de charger le bac à détergent avec plus de soin, selon qu’il s’agit d’un détergent en poudre ou liquide. Entre autres, le diagnostic avant réparation de la laveuse peut également identifier la porte comme cause du souci de démarrage.

La porte ne se ferme pas

Tout dispositif de machine à laver possède un hublot constitué d’un système de sécurité qui empêche le démarrage si la porte n’est pas hermétiquement fermée. Dans ce cas, vérifier sa fermeture effective. Si le problème continue, il vous faut renouveler le système de sécurité. Certains conseils très simples peuvent vous permettre de ne plus débourser d’argent pour une nouvelle acquisition. L’un des conseils et l’ouverture de la porte pour la circulation de l’air.

Ouverture de la porte pour la circulation de l’air

Le risque de multiplication des spores est réduit lorsque la porte reste ouverte après une lessive. Notez que le joint de celle-ci doit être sec pour éviter sa détérioration rapide.

Le programme de lavage est mal sélectionné

La bonne vérification de toutes les fonctionnalités de la laveuse est importante et la sélection du programme de cette dernière est une étape nécessaire. Vous avez le sélecteur de rotation pour les unes et le bouton départ pour les autres. Si certains programmes fonctionnent outre ce dernier alors il est probablement endommagé. Les parties restantes doivent faire l’objet de contrôle par un expert en réparation laveuse sécheuse pour détecter la cause.

L’électrovanne, la résistance ou le moteur ne fonctionnent plus

La défectuosité de plusieurs autres pièces de la laveuse peut entrainer son défaut de démarrage. Ces pièces sont l’électrovanne, la résistance et le moteur.

L’électrovanne est endommagée

Autorisant la circulation ou non des fuites d’eau et permettant au cube de se remplir, l’électrovanne joue le rôle de robinet électrique sans laquelle, la distribution d’eau dans les différents compartiments ne saurait être possible. Vous pouvez remarquer automatiquement un dysfonctionnement à ce niveau puisque son rôle de remplisseur ne sera pas assuré. Toutefois vous devriez vous assurer que le robinet reste bien ouvert. Si le souci persiste, il convient juste de changer cette pièce.

La résistance défectueuse

Elle permet à l’eau de disposer de la température nécessaire pour s’échauffe. Tant qu’elle n’est pas atteinte, l’installation restera bloquée. Lorsqu’il y a usure de la résistance, elle ne fonctionnera plus et peut entrainer une fuite de courant ou faire disjoncter le compteur. Les lave-linges disposent d’un tuyau d’eau chaude qu’il faut nettoyer mensuellement. En cas de fuite, ayez recours à la réparation professionnelle.

Le moteur ne fonctionne plus

La rotation du tambour est déclenchée uniquement grâce au moteur. Si ce dernier ne marche pas, tout sera à l’arrêt. Cette situation est favorisée lorsque la sécurité thermique du moteur apparait usée. Confier l’installation à domicile de votre laveuse à un service d’installation Laval est un gage de durabilité dans son fonctionnement. Que vous soyez à Montréal ou au Québec, l’installation résidentielle est aussi possible.

Retenez que la laveuse électroménagère est très pratique et destinée pour le lavage du linge. Elle peut faire l’objet de réparation en cas de défaillance.

 

Les 5 risques concernant l’entretien de votre four

Une cuisine moderne bien équipée comporte aujourd’hui un four. Ce dernier permet la réalisation de nombreuses recettes et doit faire l’objet d’une attention particulière, notamment en termes d’entretien. Pour conserver longtemps votre four et le préserver, voici ici quelques précieux conseils.

#1 – Ne jamais nettoyer son four

L’entretien de votre four est une question primordiale. Et bien que cet appareil serve parfois sur une base quotidienne, il est facile d’oublier de le laver. Que votre four soit autonettoyant ou pas, il sera important de penser à le laver, pour des raisons évidentes.

Au fil des utilisations, les débris alimentaires colonisent l’intérieur de votre appareil, et leur accumulation peut vite comporter des risques divers. C’est une erreur de ne jamais penser à nettoyer l’intérieur de votre four en tablant sur le fait que le feu stérilise cet endroit. En effet, les fumées et débris brûlés peuvent être cancérigènes, ou encore favoriser le développement de bactéries diverses. Un bon nettoyage permettra de débarrasser votre appareil de toutes sortes de résidus, tout en le préservant sur la durée.

#2 – Mal utiliser les fonctions de son four

Pour que votre four vous serve le plus longtemps possible, et pour en profiter au mieux, il vous faut bien connaître les fonctions dont il est doté. L’utilisation de la fonction auto-nettoyage par exemple empêche toute utilisation du four pendant un long moment. Pensez donc à le faire longtemps avant le moment prévu pour une utilisation quand vous avez des convives par exemple.

Certaines mécompréhensions relatives à la configuration du four peuvent être contre-productives. C’est par exemple le cas lorsque l’on bouche les trous d’aération du four, dans l’objectif de profiter d’une chaleur optimale. Ces bouches doivent rester ouvertes pour une bonne circulation de la chaleur à l’intérieur.

Il existe également quelques habitudes qu’il est facile de prendre, mais qui ne sont pas des plus avantageuses. Le fait de laisser des plats ou des papiers alu dans le four après son utilisation est par exemple très courant. Le fait est qu’avant de préchauffer le four pour d’autres cuissons, il est facile d’oublier ces divers éléments, ce qui provoque souvent des fumées désagréables ou le risque de brûlures quand l’on désire enlever ces plats.

#3 – Se servir de son four comme chauffage

Cette erreur est relativement courante. Il est en effet tentant d’allumer le four en période de froid pour espérer réchauffer l’intérieur de son logement en l’absence d’un chauffage performant. Cette solution comporte cependant des risques notoires, et il est vivement déconseillé de l’utiliser.

Il faut savoir que sur des durées importantes d’utilisation, les risques de fuite de gaz sont significatifs. Utiliser le four comme chauffage augmente ce risque sensiblement. Si la flamme s’éteint à votre insu, vous encourez de même une intoxication au monoxyde de carbone. Ce gaz inodore est dangereux et peut donc s’échapper sans que vous le remarquiez.

Un troisième point important est le gaspillage d’énergie relatif à cette pratique. Le four n’est en effet pas conçu pour offrir les mêmes performances que les appareils dédiés au chauffage. Vous dépenserez donc beaucoup plus en énergie, sans avoir les mêmes résultats que pour le cas d’une chaudière réglementaire.

#4 – Ouvrir trop souvent la porte pour vérifier la cuisson

De simples habitudes comme le fait d’ouvrir un peu trop souvent la porte du four pendant son fonctionnement ne vous permettront également pas de profiter du meilleur de sa performance pour vos recettes.

Les déperditions de chaleur causées par des ouvertures inutiles entraînent un gaspillage d’énergie, car le four dépense encore plus pour revenir à la bonne température.

#5 – Utiliser les mauvais produits d’entretien

Pour l’opération de nettoyage de votre four, le plus important est de sélectionner avec soin les produits dont vous ferez usage. Votre préférence devra aller aux produits d’entretien conçus à base d’éléments naturels. Il faut en effet savoir qu’en dépit des affirmations contraires des marques, les produits chimiques peuvent être nocifs et corrosifs, ce qui altère la structure de votre appareil, et peut représenter un danger relatif.

Du vinaigre blanc ou du bicarbonate de soude permettent la formation d’une pâte très efficace pour faire disparaître les résidus alimentaires sans nuire à votre appareil.

Vous recherchez une bonne expertise pour l’entretien ou la réparation de machines à Montréal ? Pour votre réparation au Québec, pour des réparations à Montréal, RéparationAPlus vous offre son expertise. La pose de diagnostics rapides, et l’intervention de nos équipes sont accessibles à des tarifs préférentiels.

 

Les pannes les plus fréquentes de votre lave-vaisselle

Le lave-vaisselle est un outil très important qui vous aide à entretenir votre vaisselle sans un grand effort. Mais, parfois vous pouvez vous retrouver limité par certaines pannes dans son utilisation. Découvrez dans cet article les pannes les plus fréquentes constatées sur un lave-vaisselle.

Avant toute chose : bien entretenir son lave-vaisselle

L’entretien de votre lave-vaisselle est une habitude à adopter pour éviter les pannes répétées. Commencez le nettoyage de votre machine en commençant par le drain. En effet, lors de la réparation appareils, il arrive que les professionnels y découvrent des dépôts de nourriture ou des éclats de verre. Tout cela contribue à l’observation de diverses défaillances dans le fonctionnement de votre équipement. Vous avez la possibilité de retirer le tiroir situé sous le lave-vaisselle pour mieux détecter les déchets et ainsi les enlever.

En outre, vous devez procéder à un cycle de nettoyage avec du vinaigre blanc. Pour cela, assurez-vous que le lave-vaisselle est vide. Ajoutez le vinaigre à l’intérieur de la machine puis lancez un cycle vide. Notez que le nettoyage doit être très intensif avec le taux de chaleur le plus élevé. Ce nettoyage au vinaigre aide à enlever les traces de graisses, moisissures et différentes autres impuretés.

Étant donné qu’il sert à laver, de nombreuses personnes oublient que le lave-vaisselle a aussi besoin d’être régulièrement bichonné pour prolonger sa durée de vie. Gardez à l’esprit que lorsque les déchets encrassent certains points stratégiques de la machine, cela constitue un danger pour son état et pour la qualité du lavage. Par ailleurs, pour votre installation résidentielle, il serait judicieux de déposer une tranche de citron après le nettoyage pour lutter contre les mauvaises odeurs. Prenez également soin de la surface extérieure de votre appareil en la nettoyant régulièrement avec une éponge et de l’eau savonneuse.

Les pannes les plus fréquentes

Il existe une multitude de pannes qui surviennent fréquemment lors de l’utilisation d’un lave-vaisselle. Certaines comme vous l’aurez constaté se règlent avec un bon entretien. Par contre, d’autres nécessitent une réparation machines.

Un dysfonctionnement lié au démarrage

Connue comme une panne très récurrente, cela peut facilement devenir frustrant pour l’utilisateur. Il s’agit du cas du lave-vaisselle qui ne marche pas bien qu’étant allumé. Il existe un bon nombre de causes probables à la base de ce problème. Cependant, cela est généralement dû à un souci lié à la vidange. Une réparation de votre machine permettra d’éliminer le problème. Il serait toutefois bien avisé de vérifier d’abord que vous avez effectué le bon réglage.

Un lavage insatisfaisant

Il arrive parfois que votre vaisselle sorte de la machine avec des impuretés. Dans ce cas, vérifiez que vous avez bien mis les produits de nettoyage qu’il faut. Si le problème ne se trouve pas à ce niveau, assurez-vous que les bras de lavage ne sont pas encrassés. Par ailleurs, le souci pourrait se situer au niveau de la résistance de chauffe. Encore appelé, thermoplongeur, il s’agit de l’élément qui permet que l’eau de lave-vaisselle monte à la température du programme que vous avez sélectionné. Il faut dire qu’il existe différents types de résistance. Ainsi, en cas de problème, une réparation commerciale ne suivra pas la même procédure qu’une réparation industrielle. Veillez donc à consulter un spécialiste.

Défaillance de la pompe vidange

Vous pouvez facilement vous retrouver face à un problème lié à la pompe de vidange de votre lave-vaisselle. Cela peut s’agir d’un bourdonnement durant le cycle de vidange ou encore une absence de vidange. Optez donc pour une réparation de votre installation pour continuer à profiter de l’aide de l’appareil. Il convient de rappeler que la pompe de vidange joue un rôle indispensable dans le lavage de la vaisselle. Elle permet une évacuation efficace des flux. Elle est très sensible et est rapidement sujette à des pannes lorsqu’un entretien régulier n’est pas effectué.

Un verrou de sécurité de porte défectueux

Ce souci s’observe souvent après une longue utilisation du lave-vaisselle. Il est nécessaire d’ouvrir la porte de votre machine pour pouvoir réaliser le lavage, ce qui implique des pressions régulières sur la poignée. De plus, la majorité des poignées de lave-vaisselle sont équipées d’un verrou de sécurité qu’il faut actionner pour garder la porte fermée durant le cycle de lavage. Ainsi, étant sollicitée assez souvent, elle finit par céder. Si la poignée est bloquée, vous pouvez contacter un professionnel pour une réparation. Par contre, si elle est cassée ou usée, il faudra la remplacer et juste procéder à une installation à domicile.

Refus de s’éteindre

De nombreuses personnes se plaignent souvent du fait que leur lave-vaisselle refuse de s’éteindre et ne suit plus aucune des instructions données. Cette panne survient généralement lorsque l’appareil se met en « sécurité fuite ». Dans ce cas, vous devez alors rechercher l’origine de la fuite, ce qui peut s’avérer très fastidieux. De plus, un important diagnostic peut se révéler nécessaire. Il serait alors préférable de confier le lave-vaisselle à un spécialiste du domaine.

 

Comment réparer un réfrigérateur défectueux ?

Le réfrigérateur fait partie des appareils électroménagers indispensables dans le mode de vie actuel. Il est donc compliqué de s’en passer. Cependant, lorsqu’il tombe en panne, on est désorienté et cela affecte notre quotidien, alors qu’il existe plusieurs méthodes qui permettent de réparer cet appareil sans avoir recours à un professionnel. En lisant cet article, vous découvrirez les pannes possibles d’un réfrigérateur ainsi que les vérifications à effectuer. Nous vous proposons également un petit aperçu sur les solutions disponibles.

Les différentes pannes possibles pour un réfrigérateur

Il se peut que vous soyez confrontés à plusieurs pannes de votre réfrigérateur. Ces dernières sont de plusieurs ordres.

Le frigo ne fonctionne pas du tout ou ne refroidit plus

Généralement, un mauvais fonctionnement de cet appareil est dû à une prise mal branchée ou en mauvais état. Pour cela, il faut revoir le branchement de l’alimentation. Vous pouvez aussi faire une réparation à domicile en procédant au remplacement de la prise. Il ne faut pas exclure la possibilité qu’une panne générale provienne du fait que le réfrigérateur soit vétuste.

D’un autre côté, plusieurs raisons expliquent la baisse du refroidissement de votre frigo. Il peut s’agir d’un dérèglement du thermomètre interne du réfrigérateur. Dans ce cas, vous deviez songer au remplacement de ce dernier. Toutefois, le souci peut provenir de la circulation de gaz qui refroidit le frigo. Le circuit peut être bouché ou percé.

Le frigo a un excès de fraicheur ou disjoncte votre compteur

Il peut arriver que votre appareil de refroidissement dégage une fraicheur accrue. Après diagnostic, ce problème provient très souvent du thermomètre intérieur. Il faudra alors régler celui-ci. Outre cela, le souci peut être dû à un problème de givre. Dans ce cas, le capteur principal n’indique pas la température exacte et cela conduit le circuit froid à fonctionner continuellement, augmentant ainsi le niveau du froid.

Par ailleurs, il faut retenir qu’à certains moments, le réfrigérateur peut disjoncter. Vous pouvez constater parfois sur votre installation électrique les effets d’un court-circuit. Dans certains cas, il peut s’agir d’un défaut de la mise à la terre des courants électriques. Pour y remédier, il est judicieux de solliciter un électricien professionnel pour la réparation de la panne.

La réparation d’un frigo qui ne refroidit pas

Pour réparer un réfrigérateur qui ne fait plus froid, il faut vérifier plusieurs éléments.

Vérifiez la circulation de l’air à l’intérieur de l’appareil

Le référgirateur refroidit au moyen de l’air qui circule en son sein. Il faut donc à priori ne pas surcharger les étagères d’aliments. En réalité, un frigo trop plein en installation résidentielle engendre une mauvaise circulation de l’air. Par conséquent, cela entraine inévitablement la baisse de la capacité de l’appareil à refroidir correctement.

Veillez aussi à bien fermer l’appareil en vérifiant si les aliments à l’intérieur n’empêchent pas sa fermeture. Cela dit, il ne faut jamais forcer la fermeture du frigidaire. Aussi, il faut éviter de mettre les aliments chauds dans le frigo. Ces derniers mettent assez de temps à refroidir.

Vérifiez l’état de votre condenseur

Dès que vous constatez l’inefficacité de votre frigo, il faut vérifier aussi l’état du condenseur. Ce composant de votre réfrigérateur est l’élément qui lui permet de refroidir rapidement. Ainsi, s’il est bouché ou plein de poussière et de débris, il est évident que le fonctionnement normal de votre électroménager soit entravé.

La solution est tout à fait simple. Il faut souvent contrôler l’état du condenseur. Vous pouvez aussi le nettoyer si vous jugez qu’il le faut. Songez également à aspirer la poussière qui se retrouve souvent derrière le frigo. Cela favorisera l’amélioration de la circulation de l’air. Aussi, lorsque vous constatez une perte ou fuite de fluide frigorigène, le mieux est d’appeler un professionnel spécialisé dans la réparation d’appareils et Réparation machines.

Quelques autres solutions à votre portée

Il peut arriver que vous soyez en face d’autres pépins que ceux cités précédemment. Votre réfrigérateur peut parfois émettre du bruit. En réalité, après un diagnostic, si vous constatez que le frigo fait du bruit, en plus d’être agaçant, c’est un signe d’un problème délicat. Dans cette situation, il faut vérifier la stabilité du réfrigérateur. Si ce dernier est bancal, vous constaterez des vibrations chaque fois que le moteur s’arrête. Pour ce faire, vous pouvez profiter de la garantie de l’appareil pour procéder à sa réparation commerciale.

Par ailleurs, il peut arriver que l’appareil congèle vos aliments alors qu’il s’agit d’un réfrigérateur et non d’un congélateur. En effet, si l’intérieur de quelques réfrigérateurs givre parfois, il faut rechercher et diagnostiquer d’autres problèmes. Pour cela, il faut d’abord vérifier le trou du drain. Il est situé au fond de l’appareil. S’il s’agit d’un appareil à froid non ventilé, vérifiez au-dessus du bac à légumes. Il est bien possible de faire un diagnostic au niveau du thermostat et le baisser légèrement. Si vous n’arrivez pas à faire une réparation industrielle, faites appel à un technicien du domaine.

En définitive, lorsque vous constatez que votre réfrigérateur est confronté à un souci particulier, il ne faut pas paniquer. Vous pouvez appliquer ces mesures développées ci-dessus au prime abord. Cependant, si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel.