Montreal,Laval
West Island
Lun-Ven / Mon-Fri 8:30am–7:00pm
Sam-Dim / Sat-Sun: 10:00am–5:00pm

Pourquoi la cuisson de mon four n’est-elle pas uniforme?

Vous avez suivi attentivement les instructions et préchauffé le four, mais lorsque vos aliments sortent, ils sont trop cuits à certains endroits et encore crus à d’autres. Vous cherchez à vérifier votre four avant de faire appel à un professionnel pour régler un problème qui peut coûter des centaines d’euros ? Tout cela vous semble-t-il familier ? Peut-être que la chaleur de votre four n’est pas répartie uniformément. Si vous cherchez à comprendre les raisons de ce dysfonctionnement, lisez la suite de cet article.

Comment vous assurer que la cuisson de votre four n’est pas uniforme ?

Si les bords d’un plat sont brûlés et que le milieu est presque détrempé, cela ne signifie pas nécessairement que votre four ne cuit pas de manière uniforme. Une autre raison pourrait être que votre four n’est pas correctement réglé. Avec le temps, la température interne du four peut ne plus correspondre à la température réglée sur le bouton de température lors de son installation.

Quelques étapes à suivre pour savoir que la cuisson du four n’est pas uniforme

Si le four est réglé sur 176,7 °C, mais qu’il chauffe à 204,4 °C, il est facile d’expliquer que l’extérieur du plat est prêt, mais que l’intérieur commence tout juste à chauffer. En fin de compte, le réglage et le réajustement du four sont une décision relativement facile.

Après avoir calibré correctement votre four, la prochaine étape logique consiste à vérifier les modes de cuisson. Pour ce faire, faites un gâteau. Suivez le plus fidèlement possible les instructions figurant sur l’emballage. Vous saurez qu’il y a un problème si le gâteau ne cuit pas entièrement ou si certaines parties cuisent plus difficilement que d’autres.

Comment procéder après diagnostic ?

Si vous faites votre diagnostic et il s’avère que la cuisson de votre four est inégale et que les choses deviennent un peu compliquées, essayez de trouver la cause du problème et faites appel à un réparateur de four. Vous pouvez contacter APlus Repair, une entreprise spécialisée dans la réparation d’appareils, dont les fours, et l’installation à domicile. Elle est disponible pour toutes vos réparations, essentiellement au Québec, à Laval et à Montréal.

Causes plausibles de la cuisson inégale de votre four

Si l’élément de cuisson est grillé, le four chauffe de manière inégale. Lorsque le four est préchauffé, il est possible de vérifier visuellement si les éléments sont cuits ou non. Si les éléments de cuisson (inférieur) ou de brunissage (supérieur) ne chauffent pas correctement, ils doivent être remplacés. Les éléments peuvent également présenter des défauts visuels qui pourraient indiquer des dommages ou une usure.

De plus, le capteur de température du four s’use avec le temps. Vérifiez d’abord que le capteur n’est pas en contact avec la paroi du four. Si c’est le cas, positionnez-le de manière à ce qu’il ne touche pas le mur. Vous pouvez également utiliser un ohmmètre pour vérifier que le capteur fonctionne.

Lorsque la température du four augmente, la résistance de mesure du capteur de température doit également augmenter. Si le capteur de température est défectueux, vous pouvez le remplacer vous-même, ce qui résoudra le problème immédiatement. Dans tous les autres cas, vous devez contacter un spécialiste.

Aussi, les fours utilisent des méthodes de cuisson différentes. Pour résoudre ce problème, vous devez apprendre à cuisiner au four. Utilisez le test de brunissement pour apprendre à retourner les casseroles et les aliments pendant la cuisson. Le réglage de la grille et l’utilisation de différentes casseroles, par exemple des casseroles en verre ou des casseroles avec des pierres chaudes, contribueront à assurer une cuisson uniforme.

Comment remédier à une cuisson non uniforme de votre four ?

Une cause fréquente de cuisson inégale est l’obstruction du flux d’air de votre four. Cependant, si vous recouvrez la grille inférieure de papier d’aluminium, cela limitera la circulation de l’air et empêchera votre four de cuire de manière uniforme. La circulation de l’air est cruciale lorsque vous cuisinez sur plusieurs niveaux. Suivez les suggestions de grilles figurant dans le manuel d’utilisation de votre appareil pour assurer une bonne ventilation à l’intérieur.

Si vous ouvrez fréquemment la porte du four pendant la cuisson de vos aliments, la température interne baisse. Cela peut entraîner un allongement du temps de cuisson et un brunissement excessif du dessus ou du dessous des aliments cuits. Pour éviter cela, gardez la porte du four fermée pendant la cuisson.

Pour finir, placez vos aliments au milieu de l’étagère. La pâte dans le moule ou le plateau doit également être répartie uniformément. Vous obtiendrez ainsi une répartition uniforme de la chaleur. Ne changez pas la position de la grille lorsque le four est chaud.

Les 5 risques concernant l’entretien de votre four

Une cuisine moderne bien équipée comporte aujourd’hui un four. Ce dernier permet la réalisation de nombreuses recettes et doit faire l’objet d’une attention particulière, notamment en termes d’entretien. Pour conserver longtemps votre four et le préserver, voici ici quelques précieux conseils.

#1 – Ne jamais nettoyer son four

L’entretien de votre four est une question primordiale. Et bien que cet appareil serve parfois sur une base quotidienne, il est facile d’oublier de le laver. Que votre four soit autonettoyant ou pas, il sera important de penser à le laver, pour des raisons évidentes.

Au fil des utilisations, les débris alimentaires colonisent l’intérieur de votre appareil, et leur accumulation peut vite comporter des risques divers. C’est une erreur de ne jamais penser à nettoyer l’intérieur de votre four en tablant sur le fait que le feu stérilise cet endroit. En effet, les fumées et débris brûlés peuvent être cancérigènes, ou encore favoriser le développement de bactéries diverses. Un bon nettoyage permettra de débarrasser votre appareil de toutes sortes de résidus, tout en le préservant sur la durée.

#2 – Mal utiliser les fonctions de son four

Pour que votre four vous serve le plus longtemps possible, et pour en profiter au mieux, il vous faut bien connaître les fonctions dont il est doté. L’utilisation de la fonction auto-nettoyage par exemple empêche toute utilisation du four pendant un long moment. Pensez donc à le faire longtemps avant le moment prévu pour une utilisation quand vous avez des convives par exemple.

Certaines mécompréhensions relatives à la configuration du four peuvent être contre-productives. C’est par exemple le cas lorsque l’on bouche les trous d’aération du four, dans l’objectif de profiter d’une chaleur optimale. Ces bouches doivent rester ouvertes pour une bonne circulation de la chaleur à l’intérieur.

Il existe également quelques habitudes qu’il est facile de prendre, mais qui ne sont pas des plus avantageuses. Le fait de laisser des plats ou des papiers alu dans le four après son utilisation est par exemple très courant. Le fait est qu’avant de préchauffer le four pour d’autres cuissons, il est facile d’oublier ces divers éléments, ce qui provoque souvent des fumées désagréables ou le risque de brûlures quand l’on désire enlever ces plats.

#3 – Se servir de son four comme chauffage

Cette erreur est relativement courante. Il est en effet tentant d’allumer le four en période de froid pour espérer réchauffer l’intérieur de son logement en l’absence d’un chauffage performant. Cette solution comporte cependant des risques notoires, et il est vivement déconseillé de l’utiliser.

Il faut savoir que sur des durées importantes d’utilisation, les risques de fuite de gaz sont significatifs. Utiliser le four comme chauffage augmente ce risque sensiblement. Si la flamme s’éteint à votre insu, vous encourez de même une intoxication au monoxyde de carbone. Ce gaz inodore est dangereux et peut donc s’échapper sans que vous le remarquiez.

Un troisième point important est le gaspillage d’énergie relatif à cette pratique. Le four n’est en effet pas conçu pour offrir les mêmes performances que les appareils dédiés au chauffage. Vous dépenserez donc beaucoup plus en énergie, sans avoir les mêmes résultats que pour le cas d’une chaudière réglementaire.

#4 – Ouvrir trop souvent la porte pour vérifier la cuisson

De simples habitudes comme le fait d’ouvrir un peu trop souvent la porte du four pendant son fonctionnement ne vous permettront également pas de profiter du meilleur de sa performance pour vos recettes.

Les déperditions de chaleur causées par des ouvertures inutiles entraînent un gaspillage d’énergie, car le four dépense encore plus pour revenir à la bonne température.

#5 – Utiliser les mauvais produits d’entretien

Pour l’opération de nettoyage de votre four, le plus important est de sélectionner avec soin les produits dont vous ferez usage. Votre préférence devra aller aux produits d’entretien conçus à base d’éléments naturels. Il faut en effet savoir qu’en dépit des affirmations contraires des marques, les produits chimiques peuvent être nocifs et corrosifs, ce qui altère la structure de votre appareil, et peut représenter un danger relatif.

Du vinaigre blanc ou du bicarbonate de soude permettent la formation d’une pâte très efficace pour faire disparaître les résidus alimentaires sans nuire à votre appareil.

Vous recherchez une bonne expertise pour l’entretien ou la réparation de machines à Montréal ? Pour votre réparation au Québec, pour des réparations à Montréal, RéparationAPlus vous offre son expertise. La pose de diagnostics rapides, et l’intervention de nos équipes sont accessibles à des tarifs préférentiels.

 

5 astuces pratiques pour le micro-ondes

Quand il s’agit de nourriture à cuire ou à réchauffer rapidement, difficile de ne pas penser au four à micro-ondes. Le micro-ondes est l’un des appareils électroménagers les plus présents dans les foyers au Canada. Faisant partir de notre quotidien, il faut que vous connaissiez les principes de base de cette machine.

En effet, quand votre machine a un petit souci, le premier réflexe peut être de le jeter. Et pourtant, ce n’est pas ce à quoi il faut penser ! Il y a de petits pépins de votre appareil qui peuvent être résolus facilement. Comment vous y prendre alors avec cet électroménager pour votre plus grand bonheur ?

Voici cinq astuces pratiques pour le micro-ondes.

Nettoyer délicatement votre micro-onde

Ce n’est pas seulement la vaisselle qu’il faut laver. Il faut aussi penser au lavage sinon au nettoyage de votre micro-onde. Comme tout appareil électroménager, une absence de nettoyage peut lui causer des dommages. De plus, votre santé n’est pas à l’abri de nuisances. Une nourriture cuite ou réchauffée avec un micro-ondes malpropre est susceptible d’accueillir à bras ouverts des bactéries. Ces micro-organismes peuvent changer votre repas en une source de maladies. Il vaut mieux éviter de tels dommages en nettoyant régulièrement votre four à micro-ondes.

À chaque utilisation, passez un chiffon humide à l’intérieur de l’appareil pour le nettoyer. Le nettoyage permet d’enlever les débris de nourriture qui se sont incrustés dans les coins et bords de la machine pendant la cuisson. Il est conseillé de rafraîchir l’intérieur de l’appareil en chauffant pendant quelques minutes une tasse d’eau contenant des tranches de citron.

Décongeler les aliments surgelés avant la cuisson

Parfois, on peut être tenté de cuire la viande sortie du congélateur, en une seule action. C’est-à-dire, « faire d’une pierre, pour deux coups » en décongelant la viande durant la cuisson. Malheureusement, c’est une pratique à éviter absolument. En effet, la décongélation est une chose, la cuisson en est une autre.

Décongélation

Pour la décongélation de vos aliments, optez pour les sacs plastiques fabriqués exclusivement pour ce procédé dans un micro-ondes. Assurez-vous d’avoir totalement décongelé vos aliments. Les aliments décongelés ne doivent plus retourner au congélateur.

Après la décongélation, passez directement à la cuisson sans plus attendre.

Cuisson

Une fois votre aliment complètement décongelé, vous pouvez procéder à la cuisson. Pour ce faire, respectez à la lettre les instructions de cuisson de votre recette. Vous n’êtes pas sans savoir qu’il ne faut pas tout cuir dans le micro-ondes. Vous devez par exemple éviter de procéder à la cuisson intégrale d’une dinde dans votre appareil.

Par ailleurs, respectez rigoureusement la température interne des aliments comme le font d’ailleurs si bien les ménages au Québec pour éviter qu’ils ne constituent une menace pour votre santé.

Respecter la capacité naturelle de votre micro-onde

Vous avez beaucoup de choses à cuire ou à réchauffer, mais vous n’avez pas beaucoup de temps. C’est bien normal que l’idée de tout mettre dans le four à micro-onde vous vienne à l’esprit. Mais, ne cédez pas à cette tentation !

Tenez, la cuisinière ADMIRAL possède une capacité donnée qu’il ne faut pas surexploiter. Il y en est de même du four DANBY. Sur le guide d’utilisation de ces électroménagers, des instructions claires et simples sont renseignées pour faciliter leur bon usage. Aussi, veuillez utiliser de petits contenants pour votre machine. Cette façon de faire permet une meilleure optimisation de l’appareil.

De plus, prenez patience, garder votre calme devant votre électroménager. Si vous avez plusieurs aliments à réchauffer ou à cuire, allez-y un à un.

Le danger à ne pas respecter la capacité naturelle de la machine est que vous diminuez sa durée de vie.

Faire quelques dépannages vous-même

Généralement, les problèmes auxquels vous pouvez faire face durant l’usage de votre micro-ondes sont d’ordre électronique. Parfois, le problème de l’appareil peut être lié à un condensateur et son démarrage est impossible. Vous pouvez débrancher l’appareil durant une trentaine de minutes environ puis le rebrancher. Si le problème persiste, vous aurez besoin d’une aide extérieure.

Par ailleurs, lorsque les touches du pavé tactile peinent à fonctionner, vous pouvez faire une petite maintenance par vos soins. Au moyen d’un sèche-cheveux, chauffer le pavé tactile qui ne fonctionne plus. Avec un peu de chance, vous allez reprendre le contrôle des boutons de votre électroménager.

La lecture assidue du guide d’usage de votre micro-ondes pourrait vous aider à surmonter certaines difficultés concernant son fonctionnement.

Faire appel à des professionnels pour réparation

Il peut arriver que par une mauvaise manipulation ou pour diverses raisons, votre micro-onde soit tombée en panne générale. Vous avez essayé de faire un dépannage maison sans succès. Pas de panique ! Ce n’est forcément pas l’heure de le mettre au placard pour en acheter un neuf.

Il est vrai que changer les pièces de la machine n’est pas facile. Cela peut vous couter le prix d’un nouvel appareil. Cependant, pour éviter certaines dépenses et surtout au nom de la protection de l’environnement, il faut toujours tenter de le réparer. Il existe à cet effet, des professionnels comme Réparation APlus. Aucune marque de micro-ondes ne les surpasse. D’ailleurs, ils sont très à l’aise avec les meilleures marques comme :

  • West Land ;
  • Ge ;
  • Maytag;
  • Neptune ;

Au demeurant, n’hésitez pas à prendre contact avec cette entreprise qui est basée à Montréal quand vous en sentez le besoin.